Cetro

Cetro abhorre le politiquement correct. Il hait la mièvrerie, les récits faussement sentimentaux, pour n'être en vérité que dégoulinants de sucre jusqu'à l'écoeurement . La censure lui est étrangère, et vous trouverez dans ses textes ce que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Essayez, vous pourriez devenir accros.
http://www.cetro.fr